Le palais royal de Stockholm est situé sur le Norrström, dans la partie nord de Gamla stan (la vieille ville) de Stockholm. Il s'agit de la résidence officielle des monarques de Suède.

z14

Déjà au début du XVIIe siècle, Gustave II Adolphe de Suède envisage de construire un nouveau château royal, qu'il pense même déplacer à Göteborg, mais son projet n'est pas réalisé. Sa fille Christine de Suède reprend le flambeau et nomme en 1651 Jean de La Vallée pour établir les plans d'une éventuelle rénovation complète du château Trois Couronnes. Seuls quelques changements mineurs sont finalement effectués sur le château sous son règne. Jean de la Vallée continue cependant à travailler sur le projet jusque dans les années 1660, mais ce n'est que lorsque Nicodème Tessin l'Ancien devient architecte responsable des châteaux que le projet se concrétise vraiment. Il présente la première proposition en 1666 pour une rénovation de l'aile nord. Mais c'est finalement son fils Nicodème Tessin le Jeune qui est chargé des travaux à partir de 1692.
 
La nouvelle aile nord du château Trois Couronnes est construite en seulement cinq mois en 1692. Cette façade constitue la première section du château actuel. Elle est construite dans un style classico-baroque, qui reste proche de la renaissance. En effet, une des sources d'inspiration pour l'architecture de la façade est le palais Farnèse, à Rome, où Nicodème a effectué un voyage d'étude en 1688. La façade partage ainsi avec le palais de Rome les formes régulières et la symétrie stricte.

La nouvelle église du château, dans l'aile nord, est inaugurée en 1696. Elle remplace l'ancienne, construite sous Jean III de Suède au même emplacement.  

z15

Façade ouest

Mais le 7 mai 1697, un important incendie se déclare dans la partie sud du château. Le feu bloque le matériel d'extinction et tous les occupants sont forcés de fuir. Le feu se transmet rapidement dans tout le bâtiment, en particulier à cause du toit en cuivre, bon conducteur de chaleur. Le château est presque entièrement détruit, mais l'aile nord récemment construite résiste mieux à l'incendie. La famille royale s'installe alors dans le palais de Wrangel en attendant la reconstruction. 

Après l'incendie, Charles XII de Suède décide donc de la reconstruction totale du château. Tessin est chargé d'établir les plans et de diriger la construction. Il abandonna partiellement son plan précédent de château carré, décidant d'y ajouter de basses ailes flanquant le carré à l'est et à l'ouest. Le but est d'ajouter de la monumentalité à l'édifice et ceci est rendu possible par le fait qu'il y a maintenant de la place à ce niveau. L'architecte ajoute deux ailes circulaires, non rattachés au bâtiment principal, entourant la cour extérieure. Ses plans sont acceptés l'année même de l'incendie et la construction peut commencer.

La plupart des sculpteurs et artistes viennent de France. La plupart a reçu leur éducation à l'Académie royale de peinture et de sculpture et ont acquis de l'expérience dans la construction du château de Versailles. Certains d'entre eux emmènent avec eux leur famille et forment une véritable colonie française. Ils sont autorisés à pratiquer leur catholicisme, bien que cela soit formellement interdit dans la Suède protestante. Mais la grande guerre du Nord (1700-1721) coûte énormément au pays, et, en 1709, après la défaite de la bataille de Poltava contre la Russie, la construction est totalement interrompue. À cette époque, les cours ont été aplanies et les murs ont été élevés à hauteur d'un étage, voire moins. C'est dans cet état que le château reste jusqu'en 1727.

z16

Façade nord

Tessin meurt en 1728, avant que la construction de son château ne soit terminée. La responsabilité de la construction revient alors à Carl Hårleman, même si formellement, le rôle de Tessin est dévolu à son fils Carl Gustaf Tessin. Lorsque les travaux de construction reprennent en 1727, on a de nouveau besoin de travailleurs qualifiés. Ainsi, en 1732, un nouveau groupe d'artistes et artisans français est amené à Stockholm.

En 1753, Carl Hårleman meurt à son tour et Carl Johan Cronstedt prend le relais aux côtés de Carl Gustaf Tessin. La même année, les parties du château où la famille royale est censée emménager sont achevées, ainsi que l'aile nord et l'étage des fêtes. La famille emménage l'année suivante. Les travaux continuent pour terminer le reste du château. En 1771, le château est terminé.
 
Le château est construit en briques et en grès. Le toit est couvert de cuivre et forme une pente vers la cour intérieure. Il est entouré d'une balustrade. Le château est constitué d'un carré principal, dont les quatre côtés sont nommés selon les quatre points cardinaux, même s'ils ne sont pas exactement dirigés dans ces directions.

z17

Façade est

Le château a deux cours. La cour extérieure est située à l'ouest de l'aile ouest, entre les ailes semi-circulaires. C'est ici que se produit le changement de la garde.  

La cour intérieure est incluse dans les quatre ailes du bâtiment principal et est accessible depuis la partie centrale des quatre ailes. Elle mesure 89 m de long (direction est-ouest) et 77 m de large (nord-sud). Cette cour a été largement influencée par celle du palais du Louvre.
 
L'aile ouest représente l'homme ou le roi. Sur le frontispice, entre les fenêtres du premier étage, se trouvent 10 figures féminines, appelées cariatides. Au-dessus des fenêtres de l'étage suivant se trouvent des médaillons qui représentent les rois (et reine) suédois Gustave Ier Vasa, Éric XIV de Suède, Jean III de Suède, Sigismond III de Pologne, Charles IX de Suède, Gustave II Adolphe de Suède, Christine de Suède, Charles X Gustave de Suède et Charles XI de Suède.  

La façade nord représente le pouvoir. La façade ne comprend qu'un groupe de sculpture au niveau du balcon de la galerie Bernadotte. Ce groupe représente les Trois Couronnes, symbole de la Suède, porté par deux anges. Devant la façade se situe la rampe Lejonbacken, nommée d'après les deux lions qui la parent. Ils ont été mis en place pour symboliser le pouvoir royal. 

z18

Façade sud

La façade sud représente la nation. Les escaliers aux pieds de cette façade mènent à l'est à l'église Storkyrkan et à l'ouest à la salle du royaume, représentant ainsi respectivement le pouvoir religieux et profane. Cette façade est la plus riche en décoration. La partie centrale prend une forme d'arc de triomphe, avec un portail flanqué de trois colonnes d'ordre corinthien de chaque côté.  

L'aile est représente la femme ou la reine. Au pied de la façade se trouve le parc du château : Logården. Sur la barrière qui ferme le parc se trouvent quatre sculptures représentant la clémence, la poésie, la musique et la religion. Elles peuvent être vues comme une vision archaïque des intérêts des femmes.

Deux ailes s'échappent de la façade en direction de l'est. Sur la façade est de chacune de ces deux ailes se trouvent une fontaine, ainsi que les bustes d'artistes ayant contribué à la construction du château.

Le sous-sol comprend 104 salles. Il est principalement composé d'un étage, mais en comporte par endroits deux et il y a d'importantes différences de niveau d'un point à l'autre du château. Il était principalement utilisé pour le stockage et comme prison. On y trouve des restes du château Trois Couronnes. À la fin du XIIe siècle et au XVIIIe siècle se trouvaient à cet étage des caves à vin au niveau de l'aile ouest et elles s'y trouvent probablement encore.

z19 

La cour extérieure

Le rez-de-chaussée est l'étage le plus vaste du château. Il était principalement utilisé par la cour. On y trouve aussi les entrées du château, ainsi que l'église et la salle du trône. L'étage mezzanine est composé de 115 salles. C'est là encore un étage principalement réservé à la cour, mais les appartements des princes et princesses se trouvaient également parfois ici. On y trouve aussi le petit appartement des invités. Le premier étage comprend 67 salles. Dans l'aile nord se trouve entre autres la galerie Bernadotte et dans l'aile est se trouve la section privée. C'est ici que vivait l'actuel roi Charles XVI Gustave de Suède avec sa famille jusqu'en 1981, lorsqu'ils ont déménagé vers le château de Drottningholm. Le deuxième étage comporte 57 salles. On y trouve les appartements des invités, la salle de réception et les appartements de Prince Bertil. Les combles sont constitués d'environ 25 salles utilisées principalement pour le stockage.

La relève quotidienne de la garde royale, qui s'effectue devant le palais, est une scène très prisée des touristes. Le palais est par ailleurs en partie ouvert au public.

D'après Wikipédia