Wollaton Hall est une maison de campagne britannique située à Nottingham, en Angleterre. Le bâtiment principal constitue un muséum d'histoire naturelle tandis que ses dépendances contiennent d'autres musées.  

Z35

Wollaton Hall est construit entre 1580 et 1588 pour Francis Willoughby et est supposé avoir été conçu par l'architecte élisabéthain Robert Smythson qui dessina également Hardwick Hall. Au style élisabéthain qui prédomine viennent s'ajouter les premiers éléments relatifs à l'architecture jacobéenne. On dit que le plan vient du dessin datant de la fin du XVe siècle que Sebastiano Serlio avait fait de la Villa Poggio Reale de Giuliano da Maiano, située près de Naples. L'historien architectural Mark Girouard a suggéré que ce plan vient en fait de la reconstruction de Nikolaus de Lyra et de la description que Flavius Josèphe faisait du Temple de Salomon situé à Jérusalem, auxquelles s'ajoute une inspiration plus directe étant celle de Mount Edgcumbe House (en) datant du xvie siècle, situé en Cornouailles, que Smythson connaissait.

Le bâtiment est en calcaire d'Ancaster, un village du Lincolnshire. Il est composé d'un grand hall au centre, entouré de quatre tours. Juste au-dessus de la salle principale se trouve une "salle d'observation", qui offre de vastes vues sur le parc. En dessous se trouvent de nombreuses caves, des passages et un puits auquel s'ajoute une cuve dans laquelle, selon certains récits, un amiral de la famille Willoughby prenait un bain quotidien.

La famille Willoughby est connue pour le nombre d'explorateurs qu'elle a engendrés, le plus célèbre d'entre eux étant Sir Hugh Willoughby qui meurt en Arctique en 1554 alors qu'il tente le passage du Nord-Est pour se rendre en Cathay. Les îles qu'il pense apercevoir ont reçu le nom de terre de Willoughby en son souvenir.

Z36

En 1881, la maison appartient toujours au chef de la famille Willoughby mais, à cette époque, elle est située « trop près de la fumée et des activités débordantes d'une grande ville industrielle... aujourd'hui simplement séparée de l'arrondissement par un petit bout d'espace vert », si bien que Henry Willoughby, 8e Baron Middleton, commencé à mettre la maison en location et en 1881, elle est vacante.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, des membres du 508ème Régiment d'Infanterie des parachutistes américains sont logés dans le parc, attendant d'être parachutés en Europe. Une petite plaque commémore cet événement. Par la suite, entre 1945 et 1947, des prisonniers de guerre allemands y sont également accueillis pour y travailler. Les jardins et le Parc de Wollaton accueillent chaque année en mars les épreuves de cross entre les différents comtés ainsi que beaucoup d'autres événements.

Le manoir rouvre en avril 2007 après avoir été fermé pour cause de remise à neuf. Le château est aujourd'hui visitable.
 
L'enclosure du Parc de Wollaton a nécessité la destruction du village de Sutton Passeys. Il fut entouré d'un mur de briques rouges de 11 km par Henry Willoughby, au début du XIXe siècle. À l'origine, sa superficie était de 790 acres mais elle fut réduite à 500 acres, à la suite de ventes de terrain.

Z37