Le palais Alferaki Palace est un musée de Taganrog, au sud-ouest de la Russie, mais fut à l'origine la résidence d'un riche commerçant,  Nikolay Alferaki. Il est construit 1848 par l'architecte Andrei Stackenschneider, dans un style néobaroque.

08

Dans les années 1870, la famille Alferaki fait faillite et le palais est vendu à un commerçant grec. Puis à partir de 1918, la demeure devient le siège du conseil des Soviets de Taganrog. Il abrite aussi temporairement un hôpital de guerre.

En 1927 il accueille un musée de patrimoine régional. Toute la collection d'art russe et plus de 300 autres objets seront pillées par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.  

Le palais Alferaki  est rénové en 1991–1996 et est aujourd'hui à nouveau ouvert au public, présentant toujours des collections régionales ou nationales sur l'histoire et l'art russes. 

Le grand hall, dont l'acoustique est excellente, est utilisé par la municipalité pour des céréomonies officielles.